mac-0 Par Alain Vollerin

 

Au MAC, Thierry Raspail a mis le paquet. Cinq expos d'un coup. Ah ! On ne peut pas lui reprocher de ne rien faire. Que d'énergie !… Enfin… bientôt la retraite. Je connais pas mal de nuls qui seront bien contents.

 

mac-1 Jean-Louis Maubant (avec un T comme Trabant, mais ce n'est pas pour le même usage) il y est bien, lui, en retrait, comme l'ancien adjoint Patrice Béghain, qu'on aimait bien. Tsoin. Tsoin. Avez-vous lu le dernier numéro de la luxueuse revue semestrielle Frog ? J'aime le luxe lorsqu'il accompagne et soutient une pensée élevée. On ne fait pas mieux, en ce moment. Je me délecte. Eric Troncy et Stéphanie Moisdon (commissaire de la dernière Biennale avec Hans Ulrich Obrist) en sont les directeurs de la rédaction. Il faut lire en page 183, l'article de Stéphanie Moisdon qui écrit « que nous sommes maintenant confrontés à des formes "soft" de vampirisme, qui dévorent tout objet, rendu accessible par les nouveaux outils de communication, les laissant exsangues, comme autant de coquilles vides. » Je vous conseille aussi le texte d'Eric Troncy, en page 185. J'admire et je loue tant de lucidité. Un peu tardive, mais, vieille motarde que j'aimais. Question : Est-ce que tout se passe déjà sur Facebook ou Myspace ? Nous pouvons nous interroger sur l'avenir de ces élèves studieux que sont Aurélie Pétrel, Sarah Fritz, Yan Gao, Jemina Burill, Marie Frier, Elise Cam, Dae-Jin Choi, An He, Nathalie Djurberg, Catalina Léon, Patricia Mattus, Julius Popp, Yza Mouhib, Pierre Ravelle Chapuis, Masahide Otani, Linda Sanchez, Tom Scicluna, Andrey Ustinov, Conrad Shawcross, Christof Zwiener. Ils font l'art de leur époque. Mais, est-ce que cela suffit encore ?… Derrière ce rendez-vous, il y a Yves Robert, le directeur de l'école des beaux-arts de Lyon, très justement préoccupé par l'avenir des élèves de cette respectable institution, hier comme aujourd'hui. Cette projection sur l'Internationale (la sélection 2007 avait exposé à Shangaï. Cette année, certaines galeries chinoises participeront au projet) donne du sens au destin de ces jeunes gens déterminés. Mais pour combien de temps ?…