Par Morgan Couturier

Tournée à Lyon, la saison 2 d’En Coloc, la série diffusée sur Youtube, débarque sur le petit écran le 7 octobre 2018. Une consécration, après un an et demi de travail, pour Capucine Anav.

Une salle comble, quelques vedettes, à l’instar de Sidney Govou, et un tonnerre d’applaudissements, la série « En Coloc » a démarré sa deuxième saison comme elle a fini la première : en haut de l’affiche. Diffusé en avant-première au cinéma Pathé de Vaise, le deuxième volet de la saga de Justine (alias Capucine Anav) et ses colocataires déjantés a reçu un vif soutien, de bon augure avant sa diffusion sur Youtube, à partir du 7 octobre prochain. « C’est un mini rêve qui se réalise », a évoqué l’ancienne vedette de la téléréalité, reconvertie en actrice.

Epaulée du réalisateur Arnaud Mizzon, la Lyonnaise entend bien entretenir le succès de la saison inaugurale, suivie par près de quatre millions d’internautes. L’objectif est annoncé, atteindre à minima la barre symbolique des cinq millions de vues, avant de s’épancher sur la réalisation d’un long-métrage, comme ont pu le faire les Déguns, brefs figurants lors de ce deuxième volet (au même titre que l’animateur radio Camille Combal). Pour ce faire, Capucine Anav n’a pas hésité à puiser dans ses expériences personnelles pour évoquer des sujets d’actualité (argent, sexe, logement). Et rêver d’un destin de star. Comme Justine, son personnage. Pour quel résultat ? Réponse au neuvième épisode.