Photos © Fabrice Schiff & DR

Par Marc Polisson

Comédie Odéon, en cette fin novembre. Dans le temple du rire de la rue Grolée, cérémonie à la fois grave et conviviale. Philippe Vorburger, aux joues pourpres, médaillé de violet, la couleur de la connaissance, de la religion et de la magie. Une symbolique toute vobsienne…

02

Décoration impériale (puisque créée par Napoléon Ier) pour cet inimitable grognard de la communication passé par tous les médias lyonnais (TLM, Paris Match, Radio Scoop) avant de laisser son empreinte à l’OL et d’effectuer sa troisième mi-temps professionnelle à la Comédie Odéon où il est aujourd’hui en charge de l’évènementiel. Mais c’est à un tout autre titre que l’ami Vobs a été récompensé par l’éphémère ministre de l’Education Nationale Benoit Hamon.

03

S’il a le goût du secret, il ne fait pas mystère de l’action qu’il mène avec l’association Canhumanitaire chère à Jean-Pierre Bessard avec la participation active des élèves boursiers du lycée technique Sembat à Vénissieux. Ces derniers remettent en état du matériel médical hospitalier (lits, fauteuils, brancards…) qui une fois réhabilité est acheminé en Afrique. C’est à ce titre que bien que non enseignant, Philippe Vorburger s’est vu accrocher au revers de son veston par Jean-Pierre Biot, l’insigne de chevalier dans l’ordre des palmes académiques.

A l’issue de la cérémonie, les invités ont assisté à la représentation de « J’aime beaucoup ce que vous faites », une comédie burlesque et décapante sur l’amitié, que nous vous recommandons.

La projection diapos, c’est maintenant !




Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-
12
-