Photo © Studio Jean-Philippe Darbois

Par Amandine Combe

Sur décision du tribunal de commerce de Lyon, deux  repreneurs ont été désignés pour accompagner le couturier Max Chaoul. Il s’agit de Patrice Frogier et François Ducoulombier.  L’objectif est d’assurer la pérennité de la maison de couture, tout en conservant les emplois des salariés, à hauteur de 90% des effectifs. Le couturier pourra ainsi se consacrer entièrement à ses collections couture sur mesure (robe de mariées et du soir) et lancer une nouvelle ligne de robes de cocktails et « petit  soir. »  Max Chaoul reste le directeur artistique et le créateur de la marque. La qualité « Made In France » de la marque est ainsi conservée. Le développement à l’international de ce savoir-faire lyonnais est un futur axe de prospective qui sera exploité.