Réjoui par le retour au premier plan de la Tunisie, le voyagiste Voyamar mettait à l’honneur le pays du jasmin, dans les salons de l’Abbaye de Collonges.

Quand le tourisme va tout va. Le passé turbulent est oublié, en témoigne le retour de cet historique évènement. La Tunisie va mieux et c’est toute l’élite lyonnaise qui s’en réjouit.  La Verte a donc été saluée comme il se doit, autant par les convives que par le voyagiste Voyamar, satisfait de pouvoir miser de nouveau sur son attractivité.


Attrayante sur ses terres, la Tunisie l’a d’ailleurs été toute autant dans les salons de l’abbaye de Collonges. Et pour cause, sous le regard de Laurent Abitbol, président de Voyamar et de Wahida Jaiet, directrice de l’Office national tunisien du tourisme en France, la destination a pu compter sur le talent inébranlable du chanteur algérien Enrico Macias. Sorti par enchantement, l’interprète n’a pas repris « Venez tous mes amis ». Mais l’idée, elle, y était. MC

Jeudi 23 mars 2017

Enregistrer