Photos © Fabrice Schiff

Par Marc Polisson

300 personnes étaient rassemblées ce mercredi 6 janvier 2016 pour assister aux vœux du général de corps d’armée Pierre Chavancy, gouverneur militaire de Lyon, dans les salons de l’hôtel particulier du baron Joseph Vitta, avenue Foch.

02

C’est le thème de la Résistance qui a constitué le fil d’Ariane du discours du gouverneur militaire de Lyon, la personnalité la plus gradée du quart sud-est de la France. Son titre – hérité du régime monarchique – n’est pas une survivance honorifique. Il agit comme un aimant tant sur le plan opérationnel que moral. C’est la raison pour laquelle, ses interventions – rares et calibrées – font autorité. Incorrigible optimiste – comme il se définit lui-même – un an après la tuerie de Charlie Hebdo, il a donc disserté sur le mot Résistance : « Il ne suffit pas d’être vigilant, car nous le savons avec Thucydide depuis l’Antiquité : le principal rempart d’une cité n’est pas tant l’épaisseur de ses murs que le caractère de ses citoyens. Davantage que simplement nous défendre, il nous faut aussi riposter. (…) Le vrai combat nous concerne tous. Il nous faut aussi résister en s’attelant plus que jamais à l’éducation à la citoyenneté de nos jeunes… et des moins jeunes ! ». Tout un programme…

03

 

 

NDLR. A la demande de leur autorité de tutelle, nous ne mentionnons plus les noms de famille des officiers afin de ne pas les exposer inutilement.

 

La projection diapos, c’est maintenant !




Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-
12
-
13
-
14
-