Par Jean-Marie Nauleau et Guillaume Resin

Certes, le LOU n’a pas su préserver son invincibilité au Matmut Gerland, cependant tout le groupe peut être fier de la saison car Pierre Mignoni a réussi à hisser son équipe au 8ème rang du TOP 14 très relevé cette année.

Les Lyonnais peuvent s’en mordre les doigts. Les Clermontois l’ont emporté 20-23 au Matmut Stadium de Gerland malgré une fin de match tonitruante des hommes de Pierre Mignoni. Frank Azéma, l’entraîneur clermontois, avait pourtant mis en place une équipe remaniée et ce, une semaine après la qualification en finale de Champions Cup dans ce même stade. 21 465 spectateurs sont venus rendre un hommage appuyé à l’ensemble des joueurs, et plus particulièrement à ceux qui vont raccrocher les crampons: Thibaut Privat, Julien Bonnaire, Nicolas Durant et David Attoub.

L’équipe du LOU a perdu tout espoir de disputer les phases finales du TOP 14. Malgré cette mini déception, l’optimisme était de mise par rapport à l’objectif réussi de se maintenir dans l’élite du rugby français. Il reste un dernier match à jouer face à Grenoble, au stade des Alpes, le samedi 6 mai. Les Grenoblois étant déjà relégués en Pro D2, la rencontre sera donc l’occasion parfaite de conclure sur une bonne note le championnat et de préparer sereinement la saison prochaine. L’après match s’est terminé dans l’espace réception par un diner « saveurs Auvergne » mis en œuvre par le boucher Philippe Chouquet (L’Argot) et son chef Sylvain Jacquenod.

Samedi 29 avril 2017

Enregistrer

Enregistrer