Par Morgan Couturier

Toujours attendu par les fans d’équitation, le salon de l’équidé a confirmé, encore cette année, son pouvoir d’attraction. Et les tricolores se sont illustrés.

« Aucune heure en selle n’est gaspillée », clamait Winston Churchill. Une formule que pourrait s’approprier Sylvie Robert, tant son salon multiplie les bonnes critiques. À voir le résultat final, on comprend d’ailleurs beaucoup mieux sa quête ininterrompue de l’excellence. Par touches successives, les éditions ne cessent de monter en gamme. Et d’attirer un public chaque fois plus nombreux. Avant même la publication des premiers chiffres officiels, la direction est formelle : l’édition 2017 a dépassé les attentes et pulvérisé le record d’affluence.

Proclamé plus grand événement équestre indoor du monde, Equita Lyon confirme donc sa glorieuse renommée. D’autant que sa riche histoire s’est enrichie de nouveaux exploits. Sacre tricolore sur le parcours jumping (avec Simon Delestre), soirées « sport et spectacles » à guichets fermés, l’édition 2017 « restera incontestablement dans les annales ». Sitôt les obstacles du Saut Hermès et les finales de la Coupe du Monde avalés, la cuvée suivante promet d’être tout aussi riche. Sylvie Robert planche déjà sur un nouveau spectacle. Et quelques surprises…

 Eurexpo

Vendredi 3 novembre 2017