La Maison, théâtre de la première soirée de l’immobilier, a fait salle comble. Ce succès en appelle d’autres, à plus grande échelle.

L’imposante file d’attente, sur le porche du fief de Benjamin Lavorel, a donné le pouls de la soirée. Puis la terrasse, prise d’assaut, a confirmé la tendance. La diaspora lyonnaise de l’immobilier a pris ses quartiers à La Maison, à l’occasion de la première soirée de l’immobilier. Une réunion très corporate, calquée sur les Nuits de l’immobilier, de la cité phocéenne, dixit Michel Le Faou. Un adjoint à l’urbanisme particulièrement satisfait de cette rencontre entre « acteurs de la construction de la ville ». L’affluence, estimée à plus de 500 personnes expliquent en partie cela. De quoi laisser espérer une affluence encore plus conséquente lors de la prochaine édition. « Au grand stade », propose avec humour Nathalie Berberian, qui célébrait ses 30 ans d’immobilier. À Pierre-Yves Gas de mettre en œuvre ce joyeux projet.

En partenariat avec : AUDI CENTRAL AUTO, DIRECTOUR, COWORKING IMMO, PLEIN GAS, INNOVACTI et RÉFÉRENCE-RECRUTEMENT-RESSOURCES

Mardi 26 septembre 2017

Enregistrer