Installé au cœur de la Confluence depuis septembre, le restaurant Fratelli a célébré de façon festive son inauguration, les dégustations rythmant les discussions des peoples lyonnais.

À peine trois mois que les douces tonalités italiennes raisonnent quai Rambaud et le Fratelli Ristorante s’inscrit déjà comme le nec plus ultra de la Confluence. Il suffisait de jeter un œil à l’affluence, à l’occasion de l’inauguration orchestrée par la conciergerie Lord Nelson, pour juger de la popularité de ce complexe, propriété du quatuor composé de Benjamin Lavorel, Sylvain Auclair et des frères Larose, Sylvain et Jean-Christophe. Les rares personnes n’ayant encore dégusté les mets transalpins de Maurizio Bullano ont rapidement enfilé leur tablier.

Etincelant dans sa veste collector signée Max Chaoul, le chef italien a veillé à n’oublier personne – et surtout pas son premier boss Jean-Claude Caro – régalant  les papilles de ses convives avec quelques-uns de ses plats signatures. Pates, charcuteries, risotto et pizzas à volonté, magnifiés par le caviar italien Calvisius et les réputés Chianti, le Fratelli n’a pas manqué sa première sortie officielle en partenariat avec le club Fiat 500. Le restaurant est à la mode. « Andare per la maggiore » dit-on de l’autre côté des Alpes. Dans la pure tradition de la Dolce Vita. MC

Vidéo en ligne : cliquez ici

Mardi 7 novembre 2017