Edité par la maison Actes Sud, l’ouvrage collectif Margiela, les années Hermès a été consacré lors du Grand Prix 2018 du livre de mode. Une récompense honorifique, remise dans un Musée des Tissus ressuscité.

« Essayer quelque chose de nouveau, vous pourriez être agréablement surpris », conseille le couturier belge Martin Margiela. Parfois, le hasard fait bien les choses et cette édition 2018 du Grand Prix du live de la mode en livre une preuve irréfutable. En ajoutant des tables rondes dans le processus de notation, Pierre-Jacques Brivet, président de Modalyon a apporté ce grain de nouveauté qui fait le charme du succès de… Margiela, les années Hermès.

« Un livre réussi autant sur le fond que sur la forme », assure l’éditrice Anne-Sylvie Bameule. Des propos confortés par Martine Villelongue, la présidente du jury, composé d’étudiants en Masters 2 de l’université de la mode. L’ouvrage « intemporel et élégant », selon leurs dires, offre par ailleurs, un second succès à la maison Actes Sud, trois ans après le sacre de Tatoueurs Tatoués.

« Il y a très peu de prix qui récompense les beaux livres », se réjouit l’éditrice. Alors forcément, avec cette récompense remise dans un Musée des Tissus revitalisé, la victoire et la joie n’en sont que plus grandes ! MC

 Mardi 20 mars 2018