Réunis jeudi 6 décembre dans les salons de l’Hôtel de Ville, les partenaires de la Fête des Lumières ont pu apprécier les installations. Une belle découverte, avant de déguster les mets du chef de la Cour des Loges, Anthony Bonnet.

La Fête des Lumières ne pourrait exister sans elles, ces entreprises partenaires et leurs dirigeants, conviés à la table de Gérard Collomb, pour leur traditionnel dîner de Gala réservé aux mécènes, coup d’envoi des festivités du 8 décembre. La soirée placée sous le signe de la soie, a permis « d’honorer toutes les personnes qui ont déposé leurs lumignons et ceux qui ont contribué à faire de cet événement, un événement féerique », mentionne Agnès Chappelet, la vice-présidente du Club.

Avant de déguster le dîner gastronomique du chef étoilé Anthony Bonnet, tout en raffinement autour du thème de la « soie », les mécènes ont pu découvrir quelques illuminations de cette édition 2018, dont les œuvres parrainées par chaque contributeur.

L’Hôtel de Ville s’est illuminé à son tour, aux sons poétiques de la création « Tricolore » de Ralf Lottig, pour finalement s’ouvrir sur les salons où un magnifique dîner, attendait les 600 partenaires avec comme invités pour les papilles : truite marinée, coquillages, pousses de cresson de fontaine et desserts chocolatés de Ceylan.

Jeudi 6 décembre 2018