Par Marco Polisson

Les années passent mais les traditions demeurent. Tropéziens et Lyonnais ont investi la place des Lices à l’occasion du 29ème trophée de pétanque.

Au niveau de l’organisation, Serge Manoukian est désormais le grand manitou de la manifestation. Son prédécesseur Henri Peruchon lui a transmis le flambeau depuis trois ans. Très impliqué dans son club de cigares, il prépare une grande soirée « volutes et gastronomie » au sein de l’étonnant hôtel Lily of the Valley le 12 octobre prochain. A cette occasion, plusieurs chefs lyonnais – dont l’incontournable Christophe Marguin – sont attendu sur la côte.

Mais pointons à nouveau notre regard sur le challenge Jean-Claude Morel qui a rassemblé 60 triplettes cette année.

Le principe est simple : chaque triplette soit être composé d’un Lyonnais et de deux Tropéziens. Invité par Jean-Michel Aulas, Patrick Bruel a finalement remplacé le président de l’OL – absent pour cause de mercato sur le feu – au sein de sa triplette de combat. Le chanteur a atteint les demi-finales. Opposée à une triplette marseillaise (il y a des choses qui nous échappent !), l’équipe de Daniel Chapuis a remporté la finale sur le score de 13-2. Cela faisait 25 ans que l’ancien garagiste reconverti avec succès dans l’agro-alimentaire, n’avait pas gagné un concours sur la place des Lices !

A l’issue de la remise des prix, tout le monde s’est régalé lors du dîner final organisé au Café des Arts.

Jeudi 15 août 2019