Photos © Fabrice Schiff

Par Marc Polisson

« Ça, c’est bien mieux que les vœux à la Pref !!! » commentait depuis Madagascar, notre ami Serge Coulas sur Facebook. Il n’y avait pas vraiment photo, en effet.

02Pari gagné sur le plan esthétique et artistique pour Jérôme Carillon et sa société Camaro Production qui accueillait la première délocalisation du Crazy Horse en région. La métamorphose du Double mixte, et l’habillage de ses espaces réception et spectacle ont impressionné les spectateurs. Total respect pour les organisateurs comme pour les invité(e)s VIP – à une exception près, notre ami Dom pour ne pas le nommer – dont les tenues de soirée collaient parfaitement à l’ambiance chic et glamour des lieux.

03Le spectacle était donc dans la salle – dont le parterre reproduisait parfaitement l’ambiance du Crazy Horse Paris – et bien entendu sur scène où ces demoiselles nous ont montré à satiété la longueur de leurs jambes et l’étendue de leurs talents. Les amateurs de belles carrosseries (Elie), de fines aiguilles (Jean-Louis) et d’amazones (Liuce) ont apprécié la cavalcade dénudée en connaisseurs. On serait bien resté une demi-heure de plus.

04

La projection diapos, c’est maintenant !




Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-
12
-