900 personnes démunies invitées en 2013 lors de la première édition, 1800 cette année. Six ans après avoir initié leur opération « Cirque et Solidarité » le cirque Medrano, EDF et la Ville de Lyon ont donc doublé le nombre de places allouées aux plus démunis. L’occasion d’admirer un spectacle de grande qualité et d’égayer leur quotidien le temps d’une soirée, le 24 octobre dernier.

On ne cesse de le répéter, l’hiver arrive, avec les problématiques que cela comporte. Les plus démunis peuvent en témoigner, chacun à leur manière. A l’entrée de l’hiver, EDF et le Cirque Medrano ont donc offert « une parenthèse de bonheur à des personnes qui n’ont pas ou peu accès à des activités culturelles », a souligné Christian Missirian, le directeur d’EDF Commerce en Auvergne Rhône-Alpes.


Avec l’aide de la Ville de Lyon, de l’association Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri et de ses consœurs ALYNEA, Forum réfugiés-Cosi, Habitat et Humanisme, la fondation de l’Armée du Salut et LAHSo, 1800 personnes, adultes et enfants démunis, ont ainsi assisté au tout dernier show des artistes de Raoul Gibault. Les enfants des bénéficiaires de ces six associations ont même présenté un numéro grâce à un atelier d’initiation au cirque qui s’est déroulé le matin même. « Le cirque, c’est des valeurs d’intégration, on gomme les différences », a rappelé l’adjointe aux affaires sociales de la Ville de Lyon, Zorah Ait-Maten « C’est la meilleure réponse à la morosité ». MC

 Mercredi 24 octobre 2018