Soucieuse de mettre un terme à l’isolement des personnes âgées, l’association 6visme a renouvelé pour la 4ème fois son opération C’6bon. Plus qu’un bon repas, l’association sert du lien social à ses aînés.

Ce ne sont pas les Restos du cœur, mais à peu de choses près, les paroles des Enfoirés pourraient accompagner ces repas organisés par l’association 6visme, soutenue par le maire du 6ème Pascal Blache. Après tout, on ne leur promet pas le grand soir, mais juste à « manger et à boire », à ses personnes âgées, que la bande à Samuel Soulier se charge de réunir autour de banquets, pour « dépasser le chacun pour soi ».

Le projet tient depuis quatre ans, et ne cesse de s’amplifier, jusqu’à convaincre 32 restaurateurs du 6e arrondissement de se plier au jeu, un record dans l’Hexagone.

Résultat, l’événement a su réunir plus de 480 seniors le temps d’un week-end, lesquels ont largement profité du temps imparti pour renouer des liens avec leur voisinage. De fait, le succès est tel que les organisateurs espèrent aller encore plus loin, en adaptant légèrement la recette : « On va passer à une semaine complète, pour avoir plus de restaurateurs, soutiennent-ils. L’heure est venue de conquérir de nouveaux arrondissements ». Après tout, tout ceci se fait au profit des plus anciens, plus on est de fous, plus on rit. MC

 Jeudi 16 mai 2019