Par Morgan Couturier

L’histoire est ainsi faite. Jésus transformait l’eau en vin. Quelques décennies plus tard, les prophètes de l’info Marco et Nico transforment l’eau en bulles de champagne, savourées autour d’une coupe Mumm ou sur le bar du Caro de Lyon, théâtre de cette joyeuse fête de la majorité, chaperonnée par Jean-Claude Caro et Albert Dray.

La crise de la cinquantaine n’a pas entamé leur esprit festif, et leur soif de succès, initiée au bord de la piscine du Panoramic à Caluire, sous le soleil ardant de l’été 1999. La coiffe grisonnante et/ou tapissée de serpentins, l’imperturbable duo a bien rejoint le panthéon des people lyonnais, à l’issue d’une soirée qui restera dans les mémoires, bien que teintée de trous noirs diront les 650 irréductibles noctambules, chassés le jour levant. On connaissait le Loup de Wall Street et son génial Di Caprio, Lyon tient désormais ses propres loups, mitraillés de toutes parts par l’iconique Fabrice Schiff.

Et puisqu’elles font la pluie et le beau temps des célébrités locales, les têtes pensantes de Lyon People ont reçu l’aval du plus Lyonnais des Parisiens. Entre deux bises à notre comptable Valérie Vacher, le ministre de l’Intérieur himself a pris soin d’anoblir ces ardents défenseurs du patrimoine – souvent nocturne – et de la gastronomie lyonnaise. « J’ai tout appris avec Lyon People », a glissé, hilare, Gérard Collomb, dans une réplique volée à notre confrère Franck Girardet.

Avant de glisser quelques conseils à ses fidèles (le maire de Lyon, Georges Képénékian et son adjoint Jean-Yves Sécheresse) et autres opposants (Pascal Blache, Denis Broliquier, Philippe Cochet… etc). « Il faut faire les soirées de Lyon People, ça paye ! ». Son projet validé par En Marche, voilà un joyeux clin d’œil au républicain Marco. Et surtout, un sacré cadeau d’anniversaire.

Nos remerciements au Caro de Lyon, Champagne Mumm, Vins Stéphane Ogier, DJ Pierre-Yves, Krystel et Tristan Sax, Jours de Printemps, Byblos Sécurité, Euro Sono, GL Events et Belladrinks

Les pâté-croutes préparés par le chef Yannick Decelle ont régalé nos invités

Caro de Lyon

Vendredi 24 novembre 2017

Enregistrer

Enregistrer