La star américaine a révélé vendredi qu'avec ses 50 ans qu'elle a eus en mars, elle a enfin trouvé le courage de refaire sa vie, de se débarrasser de gens et de choses qui l'avaient déprimée jusqu'alors.

 

"Tu m'aimes ou tu ne m'aimes pas. Si tu ne m'aimes pas, alors, excuse-moi, va te faire foutre", a expliqué l'héroïne de "Basic Instinct" lors d'un point de presse à Varsovie, où elle est venue faire la promotion d'un nouveau modèle de voiture. "Celui qui n'est pas de mon côté, je m'en débarrasse", a déclaré la star. "J'ai viré de ma vie les gens dont le travail n'était pas efficace, ni professionnel. Je me suis débarrassée des gens qui n'étaient pas vraiment mes amis. J'ai arrêté les rendez-vous avec les hommes qui ne m'aimaient pas vraiment, et qui, je pense, étaient du genre nuisible à ma santé", a précisé Sharon Stone. L'actrice a confié qu'elle s'était également débarrassée d'un tas d'affaires personnelles devenues superflues, des vêtements, des meubles, des bijoux, "même s'ils étaient très chers". "Je regrette qu'il ait fallu attendre jusqu'à maintenant pour être honnête avec tout cela. C'est seulement maintenant que j'ai le courage de le faire, et vous ne pouvez pas imaginer combien je me sens libre", a-t-elle conclu.