L'acteur Samy Naceri jugé ce lundi par le tribunal correctionnel de Paris pour l'agression d'un styliste parisien en 2005, a eu souvent affaire à la justice.

  

– 3 mars 2000 : poursuivi pour conduite en état d'ivresse, menaces de mort et insultes à agent, il est relaxé par le tribunal de Paris pour les deux premiers délits et condamné à 10.000 francs (1.500 euros) d'amende pour le troisième.

– 19 fév 2002 : jugé pour l'achat d'une dose d'héroïne dans une rue de Paris, il est relaxé par le tribunal.

– 11 oct 2002 : condamné en mai 2001 à 3 mois d'emprisonnement avec sursis et 3.000 euros d'amende pour menaces et injures envers une hôtesse de l'air, il voit sa peine réduite en appel à un mois avec sursis et 3.000 euros d'amende. Il avait injurié et menacé l'hôtesse qui lui refusait l'accès à la 1ère classe, lors d'un vol Paris-Montréal en octobre 2000.

– 27 mai 2006 : une boîte de nuit de Cannes porte plainte contre lui pour l'agression des vigiles qui ont refusé l'entrée à l'acteur en état d'ébriété.

Plainte classée par le parquet de Grasse le 4 janvier 2007.

– 16 juin 2003 : poursuivi pour infractions au code de la route et violences, pour avoir passé à tabac un conducteur en octobre 2000, Naceri est condamné à 8 mois d'emprisonnement avec sursis et 5.000 euros d'amende par le tribunal de Paris qui annule son permis de conduire.

– 14 déc 2006 : condamné à six mois fermes et 8.000 euros d'amende par le tribunal de Nanterre pour outrages et injures racistes à des policiers, en mars à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

– 4 jan 2007 : Naceri passe 48 heures en observation et en garde à vue à l'hôpital d'Aix-en-Provence. Ivre et sans invitation, il a agressé les vigiles d'une boîte de nuit qui lui refusaient l'entrée. Il est placé en détention jusqu'à son procès fixé au 8 février. Le 12, il porte plainte contre ses accusateurs.

– 18 jan 2007 : l'acteur, détenu à Luynes, est hospitalisé à Aix-en-Provence pour une intoxication médicamenteuse. Le lendemain, le procureur annonce des poursuites pour insultes au personnel pénitentiaire et hospitalier.

– 24 avr 2007 : alors qu'il doit comparaître pour l'agression d'un jeune styliste en 2005 à Paris, Naceri obtient une suspension de peine pour raison médicale.

– 7 mai 2007 : le tribunal de Paris lui inflige 960 euros d'amende pour conduite sans permis.

– 16 fév 2007 : condamné à 9 mois d'emprisonnement, dont 6 avec sursis, et à 3 ans de mise à l'épreuve, avec obligation de soins, pour le délit de la discothèque d'Aix, et à un mois ferme et 5.000 euros d'amende pour les insultes à l'hôpital.

– 6 sept 2007 : nouvelle suspension de peine pour raison médicale.