Privé de son poste de député de la 1e circonscription du Rhône par Thierry Braillard, l’opposant municipal à Gérard Collomb prépare déjà l’après.

 

Michel Havard vient de créer sa société. Baptisée La Trajectoire du Papillon , cette SARL au capital de 1 000 euros a pour objet « le conseil, l’audit, l’assistance et le pilotage de projets pour les entreprises, collectivités locales, établissements publics ou services publics », précisent les statuts. Le leader du groupe municipal d’opposition Ensemble pour Lyon n’abandonne pas pour autant la carrière politique, et rêve toujours de ravir son fauteuil de maire à Gérard Collomb en 2014. « Contrairement aux autres parlementaires, Michel n’est pas fonctionnaire, explique son entourage. Il n’a pas qu’à claquer des doigts pour retrouver son poste et son avancement, comme la majorité des autres députés. Cela ne signifie pas que Michel quitte l’échiquier politique local. » Consultant auprès d’entreprises industrielles de la région à ses débuts, l’ex-parlementaire a poursuivi une carrière privée, de 2001 à 2007, dans deux entreprises spécialisées dans l’environnement.