Le phénomène du «porno chic» est apparu au début des années 2000 et s'affiche à présent dans de nombreux domaines. Cette tendance a rendu glamour des attitudes et des pratiques jusque-là réservées à l'univers des sex-shops.

 

En quelques années, le «porno chic» a brisé les tabous et exacerbé la recherche du plaisir à tout prix. Ce nouveau marché s'adresse aussi bien aux femmes qu'aux hommes. Ainsi, des femmes de 18 à 50 ans se mettent à apprendre le «pole dance» dans des clubs de strip-tease. Le marché des «sex toys» est aussi en pleine expansion. Florence Jouve la célèbre directrice d’Olly Boutique Lyon sera interviewée dans l’émission à 23h20.