Les internautes ont trouvé portes closes lundi après-midi alors qu’ils essayaient de se connecter à Lyon People. Piratage ou acte de malveillance ?

 

Ni l’un, ni l’autre, mon général. Nous avons simplement changé de serveur, et l’opération qui devait prendre quelques heures, s’est éternisée. Pour faire face à une affluence toujours croissante, Lyon People a migré sur un serveur nouvelle génération avec un RAID, et une bande passante démultipliée. L’intégralité de nos archives (depuis 2000) est à nouveau disponible et nous reprenons le cours habituel de nos programmes. Toutes nos excuses pour cette interruption momentanée de l’image et du son.