Jean-Michel Aulas, patron de l’Olympique Lyonnais et à ce titre du futur Grand Stade de Lyon, a déclaré mercredi à Paris que sa ville était "candidate à l’organisation du match d’ouverture de l’Euro-2016".

 

"Gérard Collomb est très séduit par cette idée également" a indiqué J.M.Aulas en marge de la présentation des comptes du club. "Un match d’ouverture en province, ça fait sens", a-t-il ajouté, estimant que la finale aurait probablement lieu au Stade de France. Le match d’ouverture de l’Euro-2016 aura lieu le 10 ou 11 ou 12 juin, en fonction d’un calendrier encore à fixer.

 

Il doit, selon les normes de l’UEFA, se tenir dans un stade de plus de 50.000 places ce qui réduit le choix au futur Vélodrome de Marseille (65.000), au Stade de France (80.000) ou au Stade des Lumières de Lyon (58.000) dont les travaux devraient entrer dans leur phase active début 2013.