Les clubs de volley-ball de Lyon et Beauvais, respectivement dernier et avant-dernier du championnat 2011-2012 de Ligue A, ont été repêchés dans l’élite par la Ligue nationale de volley (LNV), en raison des problèmes financiers de Poitiers et Avignon.

 

Beauvais remplace en Ligue A le club de Poitiers, a annoncé vendredi la LNV dans un communiqué. Les Poitevins, vice-champions de France en titre mais confrontés à de graves difficultés financières, avaient refusé d’engager une équipe professionnelle la saison prochaine.  De son côté, Lyon profite du maintien en Ligue B d’Avignon. Le club du Vaucluse, champion de France de deuxième division, s’est vu refuser sa montée en première division en raison de sa situation budgétaire. Lyon, qui a bien reçu l’agrément pour évoluer en Ligue A, devra toutefois attendre la décision du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), saisi par Avignon, pour être définitivement fixé sur son sort.