Maria Abou Nader, 16 ans, nièce de Amine et Bachir Gemayel, ex-présidents du Liban, et arrière petite-fille de Pierre Gemayel, participera le 24 novembre au bal des débutantes de Paris, l'un des principaux événements mondains européens, a annoncé mercredi à l'AFP l'organisatrice Ophélie Renouard.

 

Lily Collins, fille du chanteur britannique Phil Collins, Lady Tatiana Mountbatten, arrière petite-nièce de Lord Mountbatten, vice roi des Indes, et Olivia Pei, 17 ans, petite-fille de l'architecte de la Pyramide du Louvre Ieoh Ming Pei, comptent aussi parmi la vingtaine de jeunes filles de la "bonne société" qui feront à cette occasion leur "entrée dans le monde", selon une tradition aristocratique britannique. Pelé, la légende du football mondial, accompagnera à Paris sa belle-fille Gemima Mac Mahon, 16 ans. Les Etats-Unis seront représentés par Lily Mortimer, 17 ans, arrière petite-fille d'Averell Hariman, ex-ambassadeur des Etats-Unis, qui participa à la conférence de Yalta. Benjamin Bradlee, ancien rédacteur en chef du Washington Post, à l'origine de la révélation de l'affaire du Watergate, assistera à l'entrée dans le monde de ses deux petites-filles, les jumelles Josephine et Beatrice Bradlee, 18 ans. Sous les ors de l'hôtel de Crillon, le bal sera donné cette année au bénéfice de la Fondation Mélita Bern-Schlanger créée par Louis Bern (père du journaliste et chroniqueur mondain Stéphane Bern), en faveur de la recherche sur le diabète insulino-dépendant.