La section financière de la police judiciaire de Lyon a saisi des documents à la mairie de Valence jeudi, a-t-on appris auprès d'une source proche du dossier, dans le cadre d'une enquête préliminaire visant des élus, a précisé vendredi le maire PS de la ville, Alain Maurice.

 

Les enquêteurs ont cherché des "documents en relation avec plusieurs élus, soupçonnés de prise illégale d'intérêts et de favoritisme à l'égard de proches pour les faire accéder à des emplois de la ville", selon le quotidien régional Le Dauphiné Libéré. "Depuis plus d'un mois la Ville et par conséquent les élus de la majorité, sont victimes d'une campagne de calomnies de la part de ceux qui n'ont pas encore digéré notre élection en mars 2008 aux responsabilités de la Ville", a expliqué M. Maurice dans un communiqué. "Le parquet vient de demander l'ouverture d'une enquête préliminaire et a donc envoyé des enquêteurs spécialisés. Dans ce cadre, nous avons communiqué tous les éléments et pièces sollicités", a poursuivi M. Maurice, qui n'a "aucune inquiétude sur la suite". Il a également annoncé qu'il déposerait une "plainte contre X". Contacté au téléphone, le parquet n'a pas voulu communiquer sur ce dossier. Selon le Dauphiné Libéré, des plaintes nominatives ont été déposées dans le cadre d'une lutte entre opposition et majorité.