Conséquence du recours à l’article 49-3* pour faire passer la loi Macron ? Gérard Collomb a été privé de micro ! En effet, le sénateur-maire de Lyon devait être l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, mercredi 18 février. Actualité brûlante oblige, Gérard Collomb a été remplacé au pied levé par le ministre de l’Economie Emmanuel Macron.

*L’article 49-3 permet de faire passer une loi sans le vote du Parlement et engage la responsabilité du gouvernement. Jeudi 19 février, le parlement examinera et votera la motion de censure déposée par l’UMP. En cas de majorité absolue, le gouvernement devra remettre sa démission.