André Gerin, député communiste du Rhône, déclare qu’il ne votera pas à la présidentielle 2012 pour le candidat du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, à qui il n’apportera pas, non plus, son parrainage.

 

"Non seulement je ne voterai pas pour Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, mais encore je ne lui apporterai pas mon parrainage", assure à nos confrères du Progrès le député de 66 ans, qui a renoncé en juin dernier à présenter sa candidature à la présidentielle pour soutenir le député du Puy-de-Dôme André Chassaigne. "Je déciderai au mois de mars à qui j’apporte mon parrainage", poursuit le député, qui ne se représentera pas aux législatives de 2012.