L'acteur belge poursuivi pour conduite en état d'ébriété, a été condamné mardi par le tribunal de police de Namur (centre de la Belgique) à deux semaines de suspension de permis de conduire et à une amende de 687,5 euros, a rapporté mercredi le quotidien belge « Vers l'Avenir ».

 

L'acteur de 43 ans, retenu sur un tournage, n'a pas assisté à l'audience, où il était représenté par son avocat, Maître Marc Nicaise. Dans la nuit du 24 au 25 mars 2007, vers 05H25, Benoît Poelvoorde, révélé en 1992 par le film "C'est arrivé près de chez vous", avait embouti avec son 4X4 la façade d'une maison de Sart-Bernard, près de sa ville natale de Namur (Wallonie), avant de reprendre la route. Les habitants de la maison ayant relevé la plaque d'immatriculation du véhicule, la police avait intercepté l'acteur peu après. Un test d'alcoolémie avait révélé que l'interprète de Brutus dans "Astérix aux jeux Olympiques" présentait un taux de 1,42 gramme d'alcool par litre de sang, alors qu'en Belgique le taux toléré est de 0,5 gramme. Pour sa défense, M. Poelvoorde a fait produire un certificat médical confiant qu'il avait également pris des anxiolytiques, parce qu'il traversait, de son propre aveu, une profonde dépression. Le tribunal ne l'a pas condamné pour l'accusation de délit de fuite, au bénéfice du doute. Pour sa défense, l'avocat a expliqué que son célèbre client croyait être rentré dans un talus. Le propriétaire de la maison détériorée n'était pas présent à l'audience, les réparations au civil ayant fait l'objet d'un arrangement à l'amiable avec l'acteur pour couvrir des réparations de l'ordre de 25 000 euros.