Albi a confirmé sa position de leader en battant 20 à 15 l’un des ses principaux rivaux, le Lyon OU, qu’il recevait dimanche lors de la 11e journée de Pro D2 de rugby.

 

Les Tarnais creusent même l’écart au classement après l’échec d’Aurillac samedi face à Narbonne (18-23) avec quatre points d’avance sur l’équipe du Cantal, et auront l’opportunité d’enfoncer le clou dès dimanche prochain en recevant Aurillac. Le LOU, qui a arraché le bonus défensif en fin de match, reste troisième à six points et en course pour la montée, comme l’an dernier. Les Rhodaniens n’avaient raté le Top 14 qu’en finale d’accession face à La Rochelle. En début de match, Albi répondait à une première pénalité lyonnaise de Loursac, prenant la tête à la 13e minute sur un groupé pénétrant conclu par son talonneur Saby. Manca pour Albi et Loursac pour Lyon meublaient le score jusqu’à la pause (11-6). Les Albigeois creusaient l’écart en début de seconde période avec deux pénalités supplémentaires de Manca mais Lyon revenait à 12-17 peu après l’heure de jeu avec deux nouvelles pénalités de Loursac. Une obstruction des Lyonnais, indisciplinés, donnait à Manca sa cinquième pénalité (20-12, 70e), mais Loursac, tout aussi efficace, rendait le bonus défensif aux Rhodaniens à quatre minutes de la fin (20-15).