L’Union des démocrates et des indépendants (UDI) a annoncé ce mercredi, par la voix de son président Jean-Christophe Lagarde, son soutien à Alain Juppé, pour la primaire de la droite. Cette décision a été immédiatement soutenue du côté des représentants du parti centriste dans la capitale des Gaules.

Le maire de Bordeaux obtient ainsi les faveurs de Christophe Geourjon, le président du groupe UDI à la Métropole de Lyon et Denis Broliquier, maire du 2e arrondissement. Cette « décision collective », s’appuie sur la conviction qu’Alain Juppé est celui parmi les candidat(e)s à la primaire qui peut bâtir une nouvelle majorité la plus large possible aboutissant à une recomposition politique de notre pays », confie Christophe Geourjon, dans des propos rapportés par Lyon Capitale.