Le chef étoilé est parvenu à mettre le grappin sur ce château de prestige, datant du XIIIe siècle. ©BJI

Par Morgan Couturier

Le groupe Georges Blanc a mis la main sur le château d’Igé après plusieurs mois de tractations. Une cible de choix pour le chef cuisinier, lequel souhaite profiter de l’engouement touristique rencontré par les régions viticoles.

L’intérêt ne date pas d’hier. L’épilogue est finalement heureux pour le chef étoilé. Georges Blanc convoitait depuis quelques mois ce château de prestige entouré d’un parc de plusieurs hectares, bâti au XIIIe siècle au temps du roi Saint Louis et transformé en hôtel de caractère au début des années 70. Le lieu, très prisé par la clientèle étrangère, est un emplacement de choix pour le restaurateur français, qui acquiert là, son cinquième complexe hôtelier. Egalement propriétaire de neuf restaurants, Georges Blanc souhaite profiter de ce bien campé au cœur du vignoble mâconnais, afin de répondre au développement actuel de l’oenotourisme.

En Bourgogne du Sud (71), le château d’Igé, affilié à la chaine « Châteaux & Hôtels Collection » riche en histoire, connaît donc un énième changement de propriétaire, deux ans seulement après le rachat de la famille Faivre (pour une somme oscillant autour d’1,5 million d’euros). Pour cette transaction, l’hôtelier a pu compter sur la participation de Bernard Jandard. Le montant de la vente n’a pas été dévoilé, mais se situerait autour de « plusieurs millions d’euros », selon l’agent immobilier lyonnais, proche du chef cuisinier.

chateau Ige-facade