Photos © Fabrice Schiff

Par Christian Mure (Guide Lyon Gourmand)

Pour recevoir son Trophée (La cuisine, lac et rivière), Emmanuel Renaut avait vraiment bien fait les choses dans son chalet de rêve au-dessus de Megève qui porte très bien son nom « Les Flocons de sel »  au milieu des vaches et des sapins…

02 Couronné par trois étoiles Michelin, ce chef qui a obtenu le Graal avait auparavant secondé pendant sept ans Marc Veyrat à l’Auberge de l’Eridan qui fut le grand inspirateur de la région avec ses produits du lac, ses herbes et ses fleurs des alpages. « Les clients viennent goûter les produits de notre région. La féra, la lotte de rivière et l’omble chevalier pêchés par Eric Jacquier sont synonymes de fraicheur puisqu’on ne peut pas les conserver plus de 72 heures »…

03Yoann Conte (deux étoiles Michelin) fut l’autre grand vainqueur de cette journée recevant le Gault & Millau d’Or pour sa superbe villa bleue au « Bord du Lac » à Veyrier du Lac où il avait bravement pris la suite de Marc Veyrat en 2010. Il suit également les leçons de son maitre avec les herbes sauvages et les produits alpestres qui avaient fait sa renommée au début des années 1990…

04 Fabrice Sommier, sommelier de Georges Blanc à Vonnas s’est vu remettre le Trophée « Le Sommelier ». « Il faut retrouver une vraie convivialité autour de la table. Deux ou trois heures à notre table doivent donner à nos clients autant de plaisir qu’une semaine de vancances ailleurs. .. » déclarait-il au moment de la remise de son Trophée. Georges Blanc confirmant : «  Sans passion, point d’élévation. Si vous subissez votre vie professionnelle, vous ne pensez qu’à partir à la retraite « …

05Patrick Henriroux (La Pyramide à Vienne) se voyait remettre le Trophée « La Transmission ». «  La transmission de notre savoir à des apprentis est la base de notre métier… L’ébénisterie de luxe a disparu faute d’apprentis. Ceux qui sont là sont des bons « . Il a ensuite préparé dans une cocotte en fonte une recette conviviale de camerones et poissons à la vapeur de sel. Patrick Henriroux recherche couleur, odeur, saveur selon les préceptes de Jacques Maximin.

06Joseph Viola (Daniel et Denise) a tenu à remercier toute son équipe (30 personnes dans ses deux restaurants) lors de la remise de son Trophée « La tradition d’aujourd’hui ». Il a ensuite préparé devant nous sa recette de la quenelle sauce Nantua qui est son cheval de bataille…

Le but de ces journées de remises de Trophées est la rencontre de jeunes espoirs avec des talents confirmés. Ce fut chose faite avec les Trophées couronnant Audrey Jacquier (Le Jeune Talent), Ryan Dolan (L’Espoir) et Mathieu Rostaing-Tayard (Le Grand de demain) qui sont trois jeunes chefs prometteurs installés à Lyon.

07 Audrey Jacquier seulement âgée de 23 ans : « On a tous été surpris… J’ai commencé la cuisine dès l’âge de 14 ans chez Pierre Orsi, Laurent Bouvier… Pour notre cinquième année au Vivarais (Place Gailleton), nous commençons avec mon père Williams à faire notre propre cuisine ». Elle a ensuite préparé une association terre et mer foie gras fumé et homard…

08 Ryan Dolan venu d’Australie pour travailler chez Christian Têtedoie l’a ensuite lancé vu son talent au 132 rue Pierre corneille à l’Arsenic où il réalise une cuisine étonnante complètement en dehors des sentiers battus…

C’est le retour de l’enfant prodige Mathieu Rostaing-Tayard qui s’était fait remarquer au « 126 » rue de Sèze : il est revenu d’un tour du monde culinaire s’installer au Café Sillon (46, avenue Jean Jaurès) à la place de l’ancien « Machon Lyonnais ». Ce qui prouve la formidable révolution de la cuisine lyonnaise…

La projection diapos, c’est maintenant !




Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-
12
-
13
-
14
-
15
-
16
-
17
-
18
-
19
-
20
-
21
-
22
-
23
-
24
-