Initié à l’occasion du Sirha 2011, le Dîner des Grands Chefs a de nouveau été l’occasion de réunir quelques-uns des plus grands chefs de la planète.

Le pape de la gastronomie s’en est allé, mais sa présence est éternelle. Un an après sa mort, son fils Jérôme Bocuse et Olivier Ginon lui ont rendu un hommage mérité, en délocalisant le toujours très attendu Dîner des Grands Chefs au sein de l’Abbaye de Collonges-au-Mont-d’Or.

Alors que la préparation du repas était confiée aux trois chefs de l’Auberge, quelque 220 chefs issus du monde entier ont pris place le long de la Saône. Une pluie d’étoiles réunis sous… quelques flocons, pour un repas qui ne manquait pas de célébrités. Alain Ducasse en serveur de luxe, Philippe Etchebest en rugbyman affûté, les convives ont affiché une belle décontraction, à quelques heures du verdict du Bocuse d’Or 2019.

Récemment privé d’une étoile par le guide Michelin, Marc Veyrat en fut la preuve vivante. Le chef haut-savoyard s’est longuement moqué de cette punition avec d’autres « victimes ». Aucune fausse note à mentionner donc, et un apéritif servi à la bonne franquette avant les réjouissances de rigueur. Du haut de ce banquet, 283 étoiles vous contemplent ! MC