01.jpg Photos © Marco

 

Par Marc Polisson

 

C’est un Monsieur Paul en grande forme qui a coupé le ruban inaugural du Pont de Collonges qui portera désormais son nom. Séance de récréation pour politiques, chefs de cuisine et journalistes. Tous gastronomes.

 

02.jpg La Saône, un pont, deux rives, deux maires. Rive gauche, Philippe Cochet, député-maire UMP de Caluire qui rêve d’une autre métropole (et du fauteuil de Gérard Collomb, à la Courly). Rive (divers) droite, Michel Reppelin qui fait partie de ces maires qui ont pactisé avec Gégé en 2001 et en 2008, permettant au maire de Lyon de conquérir le Grand Lyon alors que la droite était majoritaire. Autant dire que les relations entre les deux hommes sont à couteaux tirés. Seul Paul Bocuse pouvait les réconcilier (le temps d’un ruban). Le chef a remercié Michel Mercier pour cette initiative, tout en lui suggérant – sur le ton de la joke – de le repeindre prestement. Et toc !

 

03.jpg

 

04.jpg

 

05.jpg

 

06.jpg

 

07.jpg

 

08.jpg

 

09.jpg

 

10.jpg

 

11.jpg

 

12.jpg

 

13.jpg

 

14.jpg

 

15.jpg

 

16.jpg