01 Photos © Fabrice Schiff

 

Par Pauline Turuban

 

Trois lauréates ont été désignées à l'issue de la 3e édition du concours « Talents de mode », qui encourage la création de nouvelles entreprises de mode à Lyon. Cette compétition est un véritable tremplin pour les jeunes designers.

 

 « Talents de mode », c'est un peu la « Nouvelle Star » version couture. Le concours est un vrai boost pour les créateurs de mode ayant un projet d'entreprise innovant : le gagnant remporte 5 000 € ainsi qu'un an de gratuité pour installer un atelier-boutique au Village des Créateurs, véritable pépinière de designers qui les accompagne dans leur développement économique. Cette année, pour la 3e édition de la compétition, pas moins de 40 dossiers ont été passés au crible. Huit candidats ont finalement été présélectionnés pour présenter leur projet devant le jury professionnel le 24 juin dernier. Un jury présidé par la célèbre créatrice de lingerie Chantal Thomass, et composé de professionnels de la mode, du textile et de l'entrepreneuriat, dont Hervé Sultana (CCI de Lyon), Patrice Lamoureux (Fédération Française du Prêt-à-porter féminin), Florence Beaufre (magazine Gala),  Jean-Paul Cauvin (Fashion Daily News)… Avec la volonté de récompenser les dossiers traduisant un fort investissement personnel et « une vraie volonté de réussir, une vraie idée», le jury a désigné deux lauréates ex aequo : Anne‑Hélène Mangin (Coupé Couzu), pour son projet « moderne et jeune » de vente de patrons permettant aux clientes de « se faire plaisir en se fabriquant des petites fringues vite faites et bien faites », et Céline Boulud (BonchicBonchien), créatrice d'une ligne de prêt-à-porter pour chiens qui a proposé « un dossier très abouti, reprenant l'univers total de la création pour chiens ». Gaëlle Richard (Remember Me) a, quant à elle, remporté le Coup de cœur du jury pour sa collection de bijoux originaux. Une belle entrée dans le milieu pour les 3 jeunes femmes, puisque près de 80 % des entreprises accompagnées par le Village des Créateurs réussissent à durer.