Hugo-Lloris.jpg La toile s’est enflammée au sujet d’Hugo Lloris. « Sans raison », selon le club. Photo © Fabrice Schiff

 

L’Olympique lyonnais reprend l’entraînement ce lundi 2 juillet à Lyon sur fond de rumeurs et d’incertitudes sur d’éventuels départs, du gardien Hugo Lloris notamment, alors que le marché des transferts, très calme, n’a pas encore touché le club rhodanien.

 

Dans un premier temps déclaré "intransférable", en fin de saison dernière, comme l’attaquant Lisandro Lopez, Lloris, tenté par un nouveau projet sportif, pourrait quitter Lyon "s’il a des opportunités", selon le président Jean-Michel Aulas. Celui-ci envisage une cession au prix du marché constaté il y a un an pour les transferts de Manuel Neuer, de Schalke 04 au Bayern (25 millions d’euros), et de David de Gea, de l’Atletico Madrid à Manchester United (20 M€). Actuellement, seul le milieu brésilien Honorato Ederson, libre et qui devrait signer lundi à la Lazio Rome, le défenseur Thimothée Kolodziecjzak, en fin de contrat et engagé à Nice, sont partis. L’attaquant Ishak Belfodil a été transféré pour 2,5 millions d’euros à Parme (1re div. italienne), samedi après avoir été prêté en janvier au club italien de Bologne (1re div). Lundi, les internationaux français Hugo Lloris et Anthony Réveillère, et le Suédois Kim Källström, qui ont disputé l’Euro-2012, seront absents. Leur reprise a été différée au 16 juillet. En revanche, Bafétimbi Gomis, entendu le 15 juin comme témoin assisté dans le cadre de l’enquête pour viol en réunion le visant, est attendu. Après deux jours à Lyon, l’OL se rendra en stage à Tignes (Savoie) du 4 au 13 juillet avec en clôture un premier match amical à Grenoble contre le club espagnol de l’Athletic Bilbao, finaliste de la dernière Europa League. Seules deux autres rencontres sont, pour l’heure, programmées dans le cadre de la pré-saison, contre l’Impact Montréal (MLS), à Montréal le 14 juillet, et le Trophée des Champions le 28 juillet à New-York. L’Olympique lyonnais sera en Amérique du nord du 21 au 29 juillet.