Par Marc Polisson

Les 50 femmes les plus influentes de Lyon dévoilent leur visage et leur actualité dans la dernière édition de notre mensuel diffusé symboliquement depuis le 8 mars.

Celle qui figure en tête du classement cette année est non seulement une femme de tête mais elle possède aussi le plus gros carnet de chèque. Qu’elle utilise pour irriguer l’économie régionale et non pas en frivolité. A sa suite, des personnalités de la politique et de la culture, des avocates, des chefs d’entreprise… bref toutes les représentantes du girl power sélectionnées par notre jury 100% féminin composé des journalistes Catherine Lagrange, Agnès Guillaume, Jocelyne Vidal et Audrey Grosclaude.

Elles ont la dent dure

Le déjeuner de délibération est un régal en soi. Car ces fines plumes ne sont pas tendres avec leurs homologues du sexe dit faible… Ce qui explique un classement parfois surprenant et qui ne laissera pas les principales intéressées indifférentes. Le fait d’être ministre, par exemple, n’induit pas la pole position de manière automatique, loin s’en faut. Les discussions sont vives, argumentées et parfois saignantes. Beaucoup y laissent des plumes dans le classement quand elles n’en sont pas tout simplement éjectées… C’est la loi du genre. Ce qui explique le fait que le renouvellement dépasse les 40% cette année.

Nouveau guide déco

Egalement au sommaire, les programmations complètes de deux festivals qui nous tiennent à cœur : le Printemps de Pérouges et le Megève Jazz Festival, les gourmandises du Suprême (Grégory Stawowy) et de la Cour des Loges (Anthony Bonnet), les jongleries du Cirque Imagine et l’interview barthologue du chef Grégory Cuilleron. Un amour, ce chef-là ! Les fans de déco auront également le plaisir de découvrir la nouvelle formule – enrichie, bien sûr – du guide Déco réalisé par Alexia Charlon et Sophie Guivarch. Bonne lecture à toutes et à tous.