Par Morgan Couturier

À deux mois de sa traditionnelle soirée sur les bords de la Confluence, le domaine des 3 Vallées a dévoilé les nouveautés apportées à chaque station. Le but, attirer un public hétéroclite, aussi bien en termes de niveau que de pouvoir d’achat.

Les Alpes n’affichent pas encore leur beau manteau blanc, mais l’hiver approche, pour paraphraser la série à succès Game of Thrones. De fait, si les spatules et les combinaisons ne sont pas encore de rigueur, le domaine des 3 Vallées a pris soin de faire saliver ses futurs occupants, à trois mois de l’ouverture de la saison hivernale. Dans un Selcius qui accueillera le 9 novembre prochain la traditionnelle 3 Vallées Party, en collaboration avec la Folie Douce, les sept stations ont tour à tour affiché leurs innovations respectives. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le plus domaine skiable du monde a mis tous les moyens en œuvre pour conserver le prestige qui est le sien. « Il y en a pour tous les budgets et pour tous les goûts », a tenu à préciser Vincent Lalanne, le directeur général de l’association 3 Vallées.

COURCHEVEL
À commencer par les amateurs d’art, puisque Courchevel célèbre le 10e anniversaire de l’Art au sommet, avec le retour sur les pistes des montres molles de Salvador Dali. La commune savoyarde en profite également pour dévoiler un modèle plus efficace et plus rapide de sa télécabine des Grangettes.

MERIBEL
Une manière aussi, de préparer le prochain championnat du monde de ski alpin, prévu en 2023, en association avec Méribel, qui hébergera là aussi, un nouveau télésiège, où figureront le nom des plus grandes championnes de ski, alors que l’hôtel Hélios grappille une cinquième étoile.

BRIDES LES BAINS
Même son de cloche du côté de la station thermale, où l’hôtel La Vanoise expose cet hiver une troisième étoile sur le fronton de l’établissement. L’idéal pour se ressourcer, après avoir profité du Grand Spa Thermal, auréolé d’un « tout nouvel et vaste Espace Aquatique ».

LES MENUIRES
Porte d’accès aux 3 Vallées, la station des Menuires s’est elle, attachée à « travailler l’expérience client, avec une plus grande vitesse et un plus grand confort des télésièges », a-t-on précisé, alors que le labyrinthe des neiges a lui été renouvelé et que la station a inauguré « un vrai snowpark accessible à tous les niveaux ».

SAINT MARTIN
Ici, « c’est luxe et gastronomie avant tout », a-t-on évoqué, en référence à l’instauration de nouveaux chalets, le Pure Black Crystal, le Pure White Crystal ou du hameau de Casablanche (34 chalets à lui tout seul, ndlr) au pied du village.

VAL THORENS
L’incontournable Val-Thorens n’est pas en reste, avec la création de deux nouvelles pistes reliant la station à la Cime Carron, de quatre nouveaux itinéraires pour le ski de randonnées et la mise en place d’une tyrolienne à deux câbles, laquelle « survolera les pistes », a-t-on promis.

ORELLE
Enfin, la petite dernière entend miser sur le charme de ses prestations sur-mesure, ses 1000 lits et son accueil personnalisé. De quoi contenter tout le monde autour d’un plaisir commun et essentiel : la glisse !