Par Marco Polisson

Il voit défiler dans son atelier de la rue du plat (Bellecour) les plus jolies filles de la gentry lyonnaise et de la planète Etam… Nicolas Fafiotte est notre cover number 191.

Un rôle que l’ancien élève de Max Chaoul (il va me haïr pour ce rappel historique, hihihi) connait bien puisqu’il a déjà fait la Une en compagnie de son égérie Sylvie Tellier (LP n°60 – Décembre 2006, ci-dessous) sous l’objectif affuté du photographe Jean-Luc Mège. On y découvrait un Nico facétieux, paire de ciseaux en mains, et gai comme un pinson sous les jupes de Miss Lyon 2001, sacrée Miss France 2002 par Jean-Pierre Foucauld quelques mois plus tard.

12 ans séparent ces deux couvertures

L’homme qui fait notre Une en ce début d’hiver 2018 est différent. Que ce soit sous l’œil du photographe Guillaume Grasset en pages intérieures ou sur la couv signée Saby Maviel (Mandrak Studio), se profile un Nicolas Fafiotte en mode corporate, dans un délicieux boudoir art déco désigné par la déco Claude Cartier. Sur les recommandations de ses attachées de presse Christelle et Mathilde (EMC), notre ami affiche une image plus institutionnelle voire sérieuse qui, certes, correspond à son changement de statut. Attention, néanmoins, mesdemoiselles, à ne pas trop nous l’aseptiser !

Chalets de multimillionnaires

La période n’étant pas des plus gaies, nous avons donc décidé de vous faire prendre de la hauteur et de gagner les cimes alpines où s’accroche ce qui se fait de mieux dans le monde en matière d’architecture. Notre rédactrice a déniché, non sans mal, les plus beaux chalets de Megève, Courchevel, Val d’Isère, Chamonix… et nous conte leur genèse et les partis-pris des architectes décorateurs. Nadine Fageol est sortie de sa zone de confort – ça ne lui fait pas de mal – pour nous ouvrir les portes de ces palaces des neiges où s’illustre un savoir-faire artisanal et la quintessence de l’excellence hexagonale. Une filière en pleine forme qui génère des milliers d’emplois dans nos vallées alpines.

Les petites mains des halles de Lyon

Au menu de ce gros numéro, bien évidemment, les Halles de Lyon Paul Bocuse, vitrine de la gastronomie lyonnaise, la meilleure du monde, point barre. Depuis leur starification par Monsieur Paul, les patrons des échoppes (Renée Richard, Eric Giraud, Maurice Trolliet…) sont eux aussi devenus des vedettes. Nous avons donc souhaité associer à leur succès les petites mains qui font tourner les boutiques et les labos. Rouages indispensables, et loin d’être des seconds couteaux.

Bonne lecture à toutes et à tous !

Lyon People n°191 – Décembre 2018 – 128 pages
Disponible chez nos 1200 dépositaires de Lyon et du Grand Lyon

 

Au sommaire de ce n°191

EDITO de Justin Calixte
« La loi du genre ? »

LA VIE LYONNAISE
François Hollande chez Christophe Marguin
Blandine Peillon, du côté de chez Xuan
Lord Nelson et Philippe Grillot
Échos de Lyon

LA VIE ECONOMIQUE
La cimenterie éphémère prépare son printemps
Lyon, capitale européenne du tourisme durable

LA VIE CULTURELLE
Le cirque Imagine à l’heure de Noël
Georges Rouault et Balthus sous le marteau de Cécile Conan

LA VIE GASTRONOMIQUE
Le décès du chef Roger Jaloux
Bernachon et Kaviari en duo
Les Halles de l’Hôtel-Dieu façon Pignol
Le Bistrot des Halles by Marco Chopin
Les Fermes de Marie en mode mariage

LOVE STORY
Jean-Michel et Bernadette Wetsch
Les fiancés de Corée du Nord

DOSSIER SPECIAL
Les plus beaux chalets des Alpes

DOSSIER GOURMAND
Les visages familiers des Halles de Lyon

STYLE SHOPPING
Maier, dans l’air du temps
Le Dressing fait dans le style
Colmar pour bien passer l’hiver
La Martina, chic et sport

STYLE MODE
Nicolas Fafiotte, home hors mode

PEOPLE SPORT
LOU Rugby – Stade Français
Le Barthologue de Laurent Paganelli
Olympique Lyonnais – Hoffenheim

PEOPLE EVENTS
Moi par mois
Domaine de Beausemblant
LES 14 ÉVÉNEMENTS QU’IL NE FALLAIT PAS MANQUER
Carnet mondain