Photo © DR

Les organisations syndicales ont décidé de prolonger le préavis de grève, déposé le lundi 24 juin, car leurs revendications n’auraient pas été entendues. Le sujet devrait être abordé ce lundi 1er juillet en conseil municipal.

Les syndicats ont décidé de prolonger la grève des cantines scolaires, qui dure depuis déjà une semaine, faute de garanties concrètes de la part de la mairie. Aucune solution n’a pour l’instant été trouvée pour remédier au manque de personnels remplaçants et de respect des horaires que dénoncent les agents. La dernière semaine d’école risque donc bien d’être perturbée, autant pour les enfants que pour les parents, avec le prolongement de la fermeture de plusieurs restaurants scolaires. La situation commence même à devenir insupportable pour les parents d’élèves, contraints de s’organiser pour faire manger leurs enfants sans passer par la cantine. Ils ont pour la première fois décidé de répliquer, en participant lundi et mardi à une occupation passive de l’École des Entrepôts dans le 4e arrondissement, de 11h30 à 13h30. Le conseil municipal de ce lundi devrait aborder le sujet, notamment auprès de l’adjoint à la petite enfance Yves Fournel. Si aucune solution n’est trouvée, la grève pourrait être reconduite à la rentrée.