Par Morgan Couturier

Une gerbe de fleurs à été déposée ce vendredi, au Veilleur de pierre afin de rendre hommage au policier tué ce jeudi, lors de la fusillade commise sur les Champs-Elysées.


Il était 20h50 quand la nouvelle a crée un nouveau vent de panique. Près d’un an et demi après les attentats perpétrés au Bataclan, la Capitale a de nouveau subi les foudres de l’Etat Islamique. En effet, les Champs-Elysées ont été pris pour cible par un individu armé, ce jeudi. Une fusillade perpétrée au niveau du magasin Mark & Spencer au cours de laquelle un policier de la 32e compagnie d’intervention de la DOPC de la Préfecture de police y a laissé la vie. Deux autres agents des forces de l’ordre sont grièvement blessés.


En réponse à cette attaque, la ville de Lyon a décidé de rendre hommage au gardien de la paix ainsi « qu’aux victimes, à l’ensemble des forces de police,  de gendarmeries et aux militaires, mobilisés pour assurer la sécurité des citoyens », présente la municipalité dans son communiqué. Une gerbe de fleurs a ainsi été déposé, ce vendredi, au Veilleur de pierre par le préfet du Rhône, Henri-Michel Comet, le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb et divers élus locaux. Dans le silence. Et l’émotion.