Photo © Fabrice Schiff

Les deux éléphantes du parc de la Tête d’Or, soupçonnées d’être porteuses du virus de la tuberculose, rejoindront le 11 juillet prochain Roc Agel, a indiqué ce jour le préfet du Rhône Jean-François Carenco.

Baby et Népal quitteront bien le zoo de Lyon pour la propriété des Grimaldi à Peille dans les Alpes-Maritimes. Menacées d’un arrêté d’abattage pris par le préfet du Rhône en décembre 2012, finalement suspendu par le Conseil d’Etat, le sort des deux éléphantes a déclenché un ramdam médiatique sans précédent. Avec Gilbert Edelstein, directeur du cirque Pinder et propriétaire des deux bêtes, et Brigitte Bardot en première ligne, cette dernière menaçant même de demander la nationalité russe si les deux pachydermes étaient abandonnés à une mort certaine. C’est finalement Stéphanie de Monaco qui aura tranché le noeud gordien en proposant dès avril d’accueillir Baby et Népal à Roc Agel. La propriété a d’ailleurs été aménagée pour ce faire, avec la construction d’un enclos et d’une fosse septique pour le traitement des eaux usées. Baby et Népal avaient été confiées au zoo de Lyon en 1999.