Gilles Vesco, l’adjoint aux nouvelle mobilité et nouveaux modes de vie urbains de la Ville de Lyon. Photo © DR

Par Léna Bouillard

C’est à la Part Dieu que Gérard Collomb et Vincent Bolloré ont présenté les nouvelles BlueCar, des véhicules électriques qui envahiront le Grand Lyon en octobre prochain.

BlueLy, un nouveau système d’autopartage de voitures 100% électriques, vient d’être inauguré en grande pompe à Lyon, en présence de Gérard Collomb. Financé par l’homme d’affaires Vincent Bolloré à hauteur de vingt millions d’euros, il sera disponible dans le Grand Lyon dès le mois d’octobre. Et les avantages avancés par Collomb sont nombreux : limitation de la pollution, des problèmes de stationnements et des nuisances sonores. 130 BlueCar seront accessibles dans 50 stations, suivies de 120 autres en 2014. Des abonnements à la semaine (0 euro), au mois (19,90 euros) ou à l’année (99 euros) seront disponibles, auxquels s’adapteront les tarifs par demi-heure (de six à neuf euros). Les utilisateurs pourront ensuite se connecter à internet via leur smartphone ou leur ordinateur, afin de connaître l’état des véhicules et le nombre de places disponibles dans chaque station. Souhaitons à BlueLy de ne pas connaître le même destin que Car2go, premier service d’autopartage lyonnais, qui n’aura survécu que quatre mois. Contraint de changer de nom, il cessa finalement toute activité, suite à un contentieux avec CarGo, un réseau de location de véhicule installé en Rhône-Alpes depuis vingt ans.  Rendez-vous le 10 octobre pour le savoir.