lyon-femmes Fin d'une lune de miel qui n'avait jamais vraiment commencé entre Lyon Femmes et Lyon People, pas vraiment adepte du mariage forcé.

 

Après étude approfondie du dossier et des comptes des trois sociétés qui constituaient le Groupe Lyon Mag, les actionnaires de Lyon People regroupés dans la holding Jet People ont décidé de ne pas donner suite à l'offre de reprise évoquée dans la presse. De toute évidence, les fondateurs de Lyon Mag sont sur le point de lancer de nouveaux supports dont vraisemblablement un féminin. Ils bénéficient en la matière d'un savoir-faire qui va leur permettre de reconquérir rapidement un portefeuille annonceurs qu'ils connaissent bien. Dans ces conditions, la marque Lyon Femmes perd toute valeur marchande et apparaît comme une coquille vide, difficilement rentable. Au vu de la conjoncture actuelle marquée par la forte baisse des investissements publicitaires et après audience papale*, Jet People a décidé d'affecter ses réserves à d'autres projets.

Nicolas Winckler et Marc Polisson