Par Flavie Malatier

Les emplettes se rapprochent. À un mois du lancement du showroom géant, le Printemps des Docks réunit, pour la 5e année consécutive, les dernières tendances en matière de lifestyle. Une offre multiple et variée, que les visiteurs pourront découvrir sur plus de 3 400m2 d’expo-vente .

«Ce salon est un véritable tremplin pour les marques. ». Le sourire dessiné jusqu’aux oreilles, Claire Romarie-Poirier peine à cacher sa satisfaction quant au déroulé de ce 5e Printemps des Docks. Il faut dire que les organisateurs ont redoublé d’efforts, pour animer cette édition anniversaire. Pour répondre aux attentes des professionnels, ces derniers se sont ainsi rapprochés de Lyon Shop Design, afin d’héberger au mieux les 200 exposants attendus du vendredi 23 au dimanche 25 mars, dans les allées de la Sucrière. Une Sucrière particulièrement redécorée, pour les besoins de l’événement, avec pas moins de 3400m2 consacrés à l’univers lifestyle.Etendu sur deux halls, le Printemps des Docks met à l’honneur deux espaces diamétralement opposés, un premier au rez-de-chaussée, dédié à la déco et à l’art de vivre dans un univers cosy, avec des designs du XXe siècle ou contemporains.

On y retrouve des décorations de tout genre : art de la table, luminaires, ameublements, mobiliers, peinture murales ou autres décorations végétales, fil conducteur de cette 5e édition. Mais aussi une sélection mode, bien-être, et enfant pour découvrir les dernières tendances lifestyle sous leurs moindres aspects : prêt-à-porter, accessoires, lingeries, montres, underwear ou encore des cosmétiques et des produits bio et naturel. Alors forcément, aucun détail n’a été négligé, jusque dans la transition entre les différents univers. « Un jeu de lampes Jieldé conduira le visiteur du hall 1 au hall 2 », divulgue Marie Sciberras, une des fondatrices du salon.

Un hall consacré à la gastronomie

Des scènes d’inspiration vont animées le Hall 2.

Le hall 2, nommé « beau et bon », se consacre lui, comme son nom l’indique aux plaisirs culinaires, à travers les préparations de Bande de Gourmands le collectif lyonnais d’épicuriens modernes. Une offre Food dans laquelle on retrouve une jolie carte de vins des boissons artisanales, auxquelles s’ajoutent une épicerie, un marché, une cuisine et un café. Une quinzaine de marques sont alors mis en avant dans ce second espace, sans pour autant négliger les tendances du moment. Ainsi, si des conférences, étalés sur 50m2 ont vocation à conforter les convictions des quelque 10500 visiteurs attendus, les différentes scènes d’inspirations aménagées par l’agence d’architecture intérieure Del In vient dresser, autour de 4 pièces, un tableau grandeur nature des mouvances actuelles.

« Tous les prix seront raisonnables et accessibles », promet Claire Romarie-Poirier. De quoi s’autoriser quelques emplettes, et même jusqu’à tard dans la nuit, avec l’organisation d’une nocturne jusqu’à 22h le premier jour. Une opportunité rare de marcher dans les pas Serge Bensimon parrain de l’événement, figure emblématique de l’art de vivre et mondialement connu pour ses chaussures éponymes.

Le printemps des Docks
le vendredi 23, le samedi 24 et dimanche 25 mars à la Sucrière – 49/50 quai Rambaud –  Lyon 2e.
Pour toutes inscriptions, rendez-vous sur lyon-shop-design.com