Par Marco Polisson

Jean-Claude Lavorel ? L’homme qui tombe à pic ! En rachetant le palace de Menthon au groupe Buildinvest, l’homme d’affaires fait non seulement une bonne affaire mais aussi acte de civisme.

Construit en 1911 sur les bords du lac d’Annecy et ceint d’un parc de 6 hectares, le palace de Menthon est une institution emblématique. Tout comme son homologue le Royal Hôtel d’Evian, car il a su conserver son identité et son cachet. Une particularité qui a bien failli disparaitre si Buildinvest l’avait conservé. En effet, le groupe hôtelier était sur le point de le débaptiser au profit d’une enseigne plus « googlelisable » : Annecy Lac Palace ! Une hérésie pour les amoureux des lieux doublée d’un risque (volontaire ?) de confusion avec l’Impérial Palace d’Annecy.

Interrogée par Lyon People, la direction du groupe Lavorel Hôtels assure que l’établissement conservera son nom historique : « Il faut réveiller cette belle endormie et en faire un fleuron du groupe ». Et ce ne sont pas ses atouts qui manquent : outre son parc de 6 hectares, le palace de 66 chambres et suites dispose de 200 mètres de rive et d’un restaurant de plage très convivial (photo ci-dessus), d’une villa privative les pieds dans l’eau, d’un port privé et d’un spa avec piscine chauffée.

C’est le 1er octobre 2018 que l’hôtel 5 étoiles rejoindra le giron du Groupe Lavorel déjà présent au bord du lac d’Annecy grâce au rachat de l’Auberge de Letraz. Mais JCL ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : ses équipes planchent déjà sur une nouvelle acquisition. Tout schuss.

La plage de Menthon Saint Bernard très prisée des plongeurs