photo-degustation Le Beaujolais nouveau 2007, dont le traditionnel coup d'envoi sera donné le 15 novembre, pourra se déguster, pour la première fois cette année, en version rosé, a indiqué l'organisation Inter Beaujolais.

 

"La demande pour du Beaujolais nouveau rosé est venue à l'origine du Japon, où le Beaujolais nouveau a beaucoup de succès", a expliqué à l'AFP une porte-parole de l'organisation interprofessionnelle. "En France, le vin rosé est à la mode et c'est un des rares marchés en progression, donc on a décidé cette année d'essayer le Beaujolais nouveau rosé", a-t-elle ajouté. Expérimenté discrètement chez quelques cavistes en 2006, le Beaujolais nouveau rosé, composé de gamay comme son aîné rouge, sera commercialisé en quantités limitées, avec 2.500 à 3.000 hectolitres, soit 400.000 bouteilles, une "goutte d'eau" à côté des 375.000 hectolitres (50 millions de bouteilles) du Beaujolais nouveau classique. Marqué par des vendanges précoces, entamées le 25 août, le millésime 2007 du Beaujolais nouveau s'annonce de "bonne qualité, tendre et gourmand", a indiqué l'organisation interprofessionnelle. C'est un millésime avec lequel "on retrouve les caractéristiques d'un Beaujolais nouveau tel qu'on les aime, un vin de plaisir, friand, gouleyant, avec de la fraîcheur et des arômes de framboise", selon Franck Duboeuf, directeur général des vins Duboeuf, l'un des plus gros négociants de Beaujolais. "Pour 2007, on prévoit une relative stabilité du marché, même si on a quelques craintes à l'export, à cause notamment de la hausse de l'euro", a-t-il ajouté lors d'une rencontre avec la presse organisée par Inter Beaujolais. "Aux Etats-Unis, pour la première fois, la bouteille va dépasser les 10 dollars, avec un prix aux environs de 10/12 dollars, alors que jusqu'à présent la bouteille était vendue 9/9,90 dollars. On ne sait pas comment les consommateurs américains vont réagir à ce prix", a-t-il indiqué. En 2006, près de la moitié des bouteilles (47%) de Beaujolais nouveau ont été vendues à l'étranger, avec loin devant le Japon (11 millions de bouteilles), l'Allemagne (3,2 millions) et les Etats-Unis (2,8 millions).