Photo © DR

 Par Benjamin Solly

« Nous croyons en ce site », a confirmé Christophe Roszak, directeur du réseau des centres commerciaux Unibail-Rodamco en France lors d’une conférence de presse mercredi 20 février 2013 à Lyon.

A telle enseigne qu’Unibail va remettre 3 millions d’euros sur la table pour donner plus de visibilité au pool restaurants de la Confluence.

Objectif ? Importer au pôle de loisirs et de commerces le concept de «Dining experience», développé entre autres à « La maquinista », mall barcelonais jumeau de celui de la presqu’île lyonnaise. «Il s’agira d’une première en France dans les centres commerciaux que nous gérons », confirme Christophe Roszak.

L’idée ? Redonner une identité forte aux 18 restaurants du site, qui végètent le soir. Le projet, baptisé « Les Terrasses », a été confié à l’agence de conseil en création et en identité de marque Saguez & Partners. Un pictogramme des Terrasses a été créé et balisera l’accès au second « deck » du pôle, où est concentrée l’offre de restauration.

Stickage des escalators, mise en place d’un totem géant reprenant l’identité du pictogramme… Mais également toilettage des façades intérieures et extérieures de chaque établissement. Il s’agit de créer une dynamique visuelle via un cahier des charges similaire pour l’ensemble des enseignes, tout en respectant leur spécificité. En un mot, visibilité.

Une ambition qui passe également par la mise en place d’offres croisées entre shopping, restauration et loisirs. Quelques évènements récurrents seront mis en place, comme les « Happy Jeudis. » Ils seront également ponctuels, notamment pour Pâques et pour la Fête des Mères. Le retour de Confluence plage a également été confirmé pour cet été.

« Nous voulons également tordre le cou aux rumeurs de couloirs », explique Philippe Florentin, le patron du restaurant le Zinc-Zinc. Les problèmes d’accessibilité au site ? « Cela est du aux chantiers, mais ils construisent l’avenir de ce quartier », justifie-t-il. L’homme est optimiste. Ses prévisionnels montent en puissance et il croit au promoteur-investisseur Unibail. «Nous avons pu tous nous asseoir autour d’une table et discuter de ces problèmes de visibilité et d’accessibilité, mais nous avons surtout trouvé des solutions », souligne-t-il. Et promet, «après cinq mois d’hiver difficiles, sept mois d’été exceptionnels. »

La « Dining Experience » proposées par les Terrasses sera mise en place dès avril à l’occasion de la soirée de lancement du « Printemps de Confluence. »