Laurent Argelier et Patrick Bruel au concert des Enfoirés. Il ne ménage pas sa peine pour MFM qui gagne 1 point d’audience – Photo DR

Les Médialocales tant attendues sont arrivées la semaine dernière sur les bureaux des patrons de radio. Et pour les locaux, c’est la soupe à la grimace. Jamais les radios nationales n’ont été aussi écoutées entre Rhône et Saône.

C’est le constat qui se précise, année après année, à la lecture des sondages. L’intermédiaire de janvier 2014 confirme cette toute puissance des stations parisiennes. D’une manière générale, l’audience globale diminue légèrement, 83% des Lyonnais écoutent la radio contre 84,5% l’année dernière.

France Inter est désormais la 1ère radio à Lyon avec 13,3% de part d’audience, soit 170 000 auditeurs quotidiens. Il serait intéressant d’analyser les raisons du déclin des stations locales… (en gras dans le tableau ci-dessous). Radio Scoop perd 1,4% et Radio Espace 0,8%. Pas étonnant que le découragement l’emporte parfois chez les patrons de stations. Un vrai dossier à traiter pour nos confrères d’InterMedia.

Audience Cumulée (nombre ou pourcentage de personnes ayant écouté au moins une fois dans la journée) sachant que 1% = environ 13 000 auditeurs.

France Inter 13,3%
Europe1  12,6%
RMC 10,9%
France Info 10,3%
NRJ 8,8%
RTL 8%
Chérie FM 7,4%
Radio Scoop 5,8%
Nostalgie 5%
Radio Espace 3,9%
Virgin Radio 3%
Jazz Radio 2,6%
RFM 2,5%
MFM 1,8%
RCF Fourvière 1,4%
Tonic Radio 1%
Impact FM  1%
Radio Canut 0,7%
Lyon Première 0,3%
Radio Vinci Autoroute Sud 0,1%